Ecoutez cet article

Pilier de l’Union sacrée, l’ancien gouverneur du Katanga est en difficulté depuis plusieurs mois au sein de la majorité. Allié du chef de l’État depuis la fin 2020, sera-t-il l’adversaire du président en 2023 ?

Leadership de Moïse Katumbi de plus en plus contesté, certains militants en colère, du côté du richissime congolais on observe un silence Radio, son parti plonge davantage dans la crise.

Katumbi n’a plus été vu en public depuis quelque temps.

« Le silence de Monsieur Moïse Katumbi signifie quoi? Stratégie ou résignation ? Quand un grand acteur politique comme lui s’enfonce dans le silence, on ne peut que s’en inquiéter. », s’interroge Jean-Claude Katende, coordonnateur de l’Asadho.

Après l’investiture de Denis Kadima à la tête de la CENI, Moïse Katumbi a rencontré ses partenaires et alliés politiques ainsi que les représentants des forces vives de la Nation, pour les consulter avant de décider sur son avenir politique au sein de l’Union sacrée.

Cependant, le président d’Ensemble pour la République, Moise Katumbi, n’a pas encore donné officiellement sa position au sujet de sa participation au sein de l’Union sacrée de la Nation.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici