Ecoutez cet article

Certains leaders de l’opposition politique ont condamné et désapprouvé ce jeudi 11 octobre le comportement « non conciliant et pour le moins méprisant du président de la CENI » lors de la rencontre de mercredi 10 octobre entre la CENI et les candidats à la présidentielle de décembre 2018.

Ils ont exprimé cette position dans une déclaration signée par Jean-Pierre Bemba, Martin Fayulu, Vital Kamerhe, Moise Katumbi, Freddy Matungulu, Adolphe Muzito et Felix Tshisekedi et leurs représentants.

Ils ont appelé à la mobilisation de la population dans le cadre des actions à mener pour une alternance démocratique et une alternative de gouvernement le 23 décembre 2018.

Radio okapi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici