Ecoutez cet article

Le Président de la République a salué la destitution des membres du bureau de l’Assemblée nationale qui était dirigé par Jeanine Mabunda. Il a qualifié l’action des députés de « maturité politique ». Il l’a dit au cours de son discours sur l’état de la nation ce lundi 14 décembre devant le Parlement réuni en congrès.

« La crise à laquelle nous avons assisté au sein de l’Assemblée nationale et son dénouement démocratique exemplaire à travers le traitement et le sort réservé à la pétition engagée par les Députés de tous bords contre l’ancien Bureau, constitue un indice sérieux de maturité politique » ; a dit le Chef de l’Etat.

Pour lui, « ce fait tend à démentir une certaine doxa populaire qui soutient encore que le sort de notre pays ne peut s’inscrire que dans le sang, la violence, les rébellions, les assassinats et autres coups d’Etat ».

Félix Tshisekedi comme la majorité de députés accusent le bureau Mabunda de constituer un blocage aux réformes et d’autres initiatives parlementaires sur la bonne marche du pays. Il a déjà donné la mission du prochain bureau de la chambre basse du parlement. « C’est pourquoi la mission du nouveau Bureau sera de se pencher sur la revalorisation de la mission parlementaire, tout en veillant bien sûr à un meilleur traitement des Députés », a-t-il conclu.

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici