Ecoutez cet article

Le député national d’Ensemble pour la République, Muhindo Nzangi, qui annoncé le retrait de des collègues de l’Union sacrée, a révélé que plus de 230 signatures de députés nationaux sont déjà comptabilisées pour lancer une motion de censure contre le premier ministre afin de faire tomber tout le gouvernement.

Interrogé par Top Congo FM, il a indiqué que lui et ses collègues députés d’Ensemble pour la République, soutiennent la motion de censure pour déchoir le gouvernement Ilunkamba mais qu’ils ne vont pas signer la pétition “à partir du moment où ils ne soutiennent plus le processus de l’Union sacrée”.

“Nous croyons que notre soutien sera seulement au niveau du parlement mais ça ne vaut pas la peine de signer. La pétition a déjà atteint plus de 230 signatures de députés. Je crois qu’à ce stade là, elle est déjà recevable. Elle n’avait que besoin de 125 signatures”, a révélé le député de Goma.

Notez que les députés nationaux d’Ensemble pour la République n’ont pas été d’accords qu’un député FCC qui a adhéré à l’Union sacrée, soit le ticket gagnant du président Tshisekedi à la Primature et à l’Assemblée nationale.

“Au moment où je vous parle, il y a déjà une majorité FCC-Cach nouvelle formule qui va accompagner le Chef de l’État”, a-t-il dit.

Liévin LUZOLO
Election-net

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici