Ecoutez cet article

Lors d’une interview accordée à une chaîne de télévision youtube, l’évêque pascal MUKUNA appelle à l’arrestation de l’ancien chef de l’État de République Joseph Kabila Kabange qui, selon lui, a détruit le pays pendant 18 ans de son règne à la tête du pays.

« Je ne parviens pas à comprendre, la CPI attend quoi pour arrêter Joseph Kabila. Sa place demeure en prison car il a détruit le pays. D’ici là, l’Eveil patriotique relance ses actions pour montrer à Kabila que le peuple gagne toujours. Il n’est peut pas prendre le pays en otage. Dieu m’a révélé beaucoup des choses en prison », a t-il dit

A en croire le pasteur Mukuna, les faits ci-après nécessitent une enquête afin que l’ex président puisse répondre de ces crimes survenus sous son régime.

Il s’agit de :

–Massacres des adeptes de Bundu dia Kongo dans le Kongo Central;

– Armand Tungulu Mudiadambu(tué le 30 septembre 2016);

–Assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana dans les locaux de la Police Nationale Congolaise(le 1er juin 2010);

–Massacres des jeunes Kuluna à Kinshasa par la Police Nationale dans l’opération Likofi (2013);

–Fosses communes de Maluku(2015, 421 corps ont été découverts)
-Les massacres de Mwanza Lomba dans le Kasaï;

–Massacres et fosses communes dans le Kasaï
-Assassinat de deux experts des Nations Unies dans le Kasaï;

–Assassinat des manifestants et incendies des sièges des parties politiques(en septembre 2016);

–Assassinat de plusieurs personnes lors des manifestations organisées par le Comité Laïc.

Avant son emprisonnement à Makala, le pasteur responsable de l’église ACK a lancé un mouvement dénommé “Éveil Patriotique”, qui a pour but de barrer la route à la continuité du régime Kabila.

Il sied de rappeler que l’évêque Pascal Mukuna avait été désigné comme cadre de « la cellule des affaires religieuses » de l’équipe de campagne du candidat du front commun pour le Congo (FCC) à la présidentielle de 2018.

Michel Tshiyoyo
Africa24sur24 / MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici