Écoutez cet article

Le chef de l’État Joseph Kabila parle ce jeudi 19 juillet devant le parlement réuni en congrès.

Déjà le matin, la ville de Kinshasa est inondée d’hommes en uniforme. Au rond-point Victoire, des policiers se sont stratégiquement postés devant les arrêts de bus et les stations services. De même que sur l’avenue de l’Enseignement, à la hauteur de l’école Georges Simenon. Le même décor est planté devant le Palais du peuple et ses environs.

Les Kinois comptent quitter le centre-ville deux heures avant l’annonce du président de la République pour plusieurs raisons : les uns évitent des embouteillages car tout chemin qui mène au Palais du peuple sera interdit de passage. Les autres avancent des raisons sécuritaires, se référant à certains messages distillés sur les réseaux sociaux.

MCN Team

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici