Ecoutez cet article

L’ancien président de la République, Joseph Kabila dit avoir « appris avec consternation la nouvelle de l’accident survenu ce dimanche 20 octobre 2019, sur la nationale numero 1 ».

Dans un communiqué, le leader du Front Commun pour le Congo (FCC), exprime sa compassion et « présente ses condoléances les plus attristées au Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Félix Tshisekedi Tshilombo, au peuple congolais tout entier, et particulièrement aux familles frappées par ce douloureux événement ».

Le véhicule accidenté est un long bus en provenance du marché frontalier de Lufu. Il transportait des dizaines de passagers et leurs marchandises. L’engin dont le système de freinage serait défectueux, selon les premières informations, a mal négocié la montagne Dilombele avant de faire des embardées. Il avait alors pris feu, quelques 30 passagers totalement calcinés ont été tirés des décombres et une vingtaine de blessés transférés à l’hôpital de Nsona Nkulu.

Dans un autre communiqué diffusé ce soir, Félix Tshisekedi dit avoir renoncé à son déplacement du Japon suite à cet accident. Le Chef de l’État affirme avoir instruit le gouvernement de prendre en charge les blessés, identifier et assurer avec dignité l’enterrement des morts.

Cas-Info

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici