Ecoutez cet article

Le Commission électorale nationale indépendante (CENI) menace de saisir la justice contre Benoît Olamba, président de l’Assemblée provinciale de Sankuru.

La CENI accuse Benoît Olamba de faire obstacle à la tenue de l’élection des gouverneur et vice-gouverneur dans la province de Sankuru.

“D’après les éléments qui nous sont parvenus, il a été constaté qu’il y a eu obstruction manifeste à la tenue de cette élection par le président de l’Assemblée provinciale de Sankuru. Nous nous disons que la CENI se réserve le droit de saisir la justice contre l’intéressé pour cet acte qui viole la loi organique de la CENI en son article 26”, dit Corneille Nangaa, président de la CENI.

L’élection des gouverneurs et vice-gouverneur n’a pas eu lieu ce samedi dans le Sankuru. la majorité de députés ne se sont pas présentés à l’hémicycle en signe de protestation contre la « candidature unique » de Lambert Mende Omalanga.

Cette élection a été reprogrammée pour ce lundi 15 avril 2019.

Will Cleas Nlemvo

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici