Écoutez cet article

Martin Fayulu Madidi a, au cours d’une interview accordée à la presse ce samedi 29 décembre au terme de la deuxième réunion entre la CENI, la Mission d’Observation Électorale de la SADC et les candidats président, indiqué qu’un accident de la circulation va pénaliser les élections de ce dimanche dans certains bureaux de vote dans l’ex province du Bandundu.

“Pendant qu’on parlait, une information nous est venue disant qu’un grand camion a fait un accident sur la route de Bandundu, et que cet accident va faire que 15 centres de vote ne vont pas opérer demain dans le Bandundu. On a dit ça à monsieur Nangaa et il a dit oui nous devons régler ce problème”, a dit Martin Fayulu.

Selon le candidat N°4 à la prochaine présidentielle, certains bureaux de la ville de Kinshasa seraient dans la même situation.

“Où est-ce qu’on a vu dans un pays au monde qu’il y aura les élections demain, les bureaux vont ouvrir à 6 ou 7h et que là à 15h, il y a des bureaux qui n’ont pas reçu des équipements. On nous a fait état aussi de certains bureaux ici à Kinshasa qui sont dans la même situation”, a-t-il renchéri.

Martin Fayulu affirme que l’opposition veut signer l’acte d’engagement pour la paix, la sécurité des élections et la non-violence mais à condition que la CENI s’engage aussi à publier les résultats qui seront issus des urnes.

Jephté Kitsita

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici