Écoutez cet article

L’organisation des élections dans le délai légal et conformément à la Constitution ne fait plus l’objet de doute en RDC.

Au cours d’une séance de travail, mardi 22 février, à la cité de l’UA, le président de la République, Félix Tshisekedi, a eu un échange très fructueux avec la Commission Électorale nationale Indépendante (CENI), l’Office Nationale de l’Identification de la Population (ONIP) et l’Institut National de la Statistique ( INS).

Cette séance de travail, indique la presse présidentielle, vise à favoriser le partage d’informations utiles entre ces différentes institutions. Elle a donc permis, rajoute la même source, de lever les zones d’ombre sur la tenue effective des élections législatives et présidentielles de 2023 dans le délai légal et conformément à la Constitution.

Le premier ministre Sama Lukonde ainsi que plusieurs ministres ont aussi rehaussé de leur présence cette importante rencontre.

Opinion-Info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici