Ecoutez cet article

Les Etats-Unis s’engagent à soutenir un processus électoral crédible et dans le respect du délai constitutionnel.

Les membres du Département d’Etat et du Conseil national de sécurité l’ont clairement dit au président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima, au cours d’un échange vendredi 28 janvier à Kinshasa.

« La délégation des USA en visite à Kinshasa a rencontré le président de la CENI, Denis Kadima, pour discuter de l’importance de préparer des élections libres, équitables et inclusives en 2023. Les USA reconnaissent les efforts de la RDC pour renforcer sa démocratie et s’engagent à soutenir un processus électoral crédible et dans le délai constitutionnel », a expliqué l’ambassadeur des États-Unis en poste à Kinshasa, Mike Hammer.

Composée du conseiller adjoint à la sécurité nationale, Daleep Singh, de la directrice principale pour l’Afrique du Conseil national de sécurité, Dana Banks, et de la sous-secrétaire d’État adjoint pour les Affaires africaines, Amy Holman, cette délégation américaine a été aussi reçue par le chef de l’Etat. Il a été question d’approfondir le partenariat stratégique entre la RDC et les USA.

« Les échanges ont porté sur les opportunités d’investissement en RDC dans les secteurs prioritaires tels que la santé, l’environnement, le numérique, l’agriculture ou l’énergie », a indiqué le service de communication de la présidence.

Les deux nations restent déterminées à travailler ensemble pour faire progresser la sécurité et la prospérité dans l’intérêt des peuples congolais et américain, a assuré un diplomate américain.

Reagan Ndota
Ouragan

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici