Ecoutez cet article

Le Candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2018, Martin Fayulu et le Député National, Delly Sesanga viennent de créer le « front civique contre le glissement » des élections de 2023.

D’après l’élu de Luiza ce front est une convergence de points de vue entre forces politiques et sociales, pour une mobilisation afin d’obtenir un consensus sur les réformes électorales.

Ces réformes visent à l’indépendance de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), au respect du délai constitutionnel sur la tenue des élections démocratiques, inclusives et libres en 2023, plus que celles organisées avant.

A cet effet, le Président National du parti politique Envol, appelle au remaniement de la nouvelle loi électorale promulguée par le président de la république, il y a quelques semaines.

A l’heure actuelle, les discussions sont au niveau de l’Assemblée nationale, où le processus de désignation des animateurs de la centrale électorale a été déjà déclenché, et le calendrier y relatif a été rendu public.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici