Écoutez cet article

Après les élections du 30 décembre dernier en République démocratique du Congo, la Belgique demande de la transparence et donc la publication des procès-verbaux relatant les votes exprimés dans les différentes provinces.

« La publication des p.-v. est la première demande de la Belgique, un recomptage sera peut être nécessaire par la suite », a déclaré lundi le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders.

Recomptage

La Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) avait demandé dimanche à la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo un recomptage des voix de l’élection présidentielle du 30 décembre, contestées par une partie de l’opposition.

Le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, a appelé dimanche, en tant que président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), les autorités du pays voisin, la République démocratique du Congo (RDC) à « envisager le décompte des voix » de l’élection présidentielle du 30 décembre.

Contre toute attente, la Commission électorale congolaise (Céni) a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi la victoire de Félix Tshisekedi, 55 ans, fils de l’opposant historique Etienne Tshisekedi.

Selon les résultats provisoires, Félix Tshisekedi a devancé avec 38,57% des voix un autre opposant, Martin Fayulu (34,8%). Il doit donc succéder à Joseph Kabila, 47 ans, au pouvoir depuis l’assassinat de son père en 2001.

Mais Félix Fayulu a immédiatement dénoncé un « putsch électoral » du président sortant avec la « complicité » de M. Tshisekedi, et revendiqué la victoire avec 61% des voix. Il a déposé vendredi un recours devant la Cour constitutionnelle, qui a huit jours pour l’examiner.

En demandant un recomptage, la SADC, qui a aussi appelé les dirigeants congolais à « considérer un accord politique négocié en vue d’un gouvernement inclusif », va plus loin que le reste de la communauté internationale.

RTBF

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici