Ecoutez cet article

Dans une interview accordée ce mercredi à la radio Top Congo FM, Doris Dumbi, cadre de l’AFDC-A , aile tenue par Modeste Bahati accuse le président du sénat, Alexis Thambwe Mwamba d’avoir « arbitrairement exclu » son regroupement des groupes parlementaires.

« Alexis Thambwe Mwamba, vient de manière scandaleuse, de nous empêcher de nous constituer en groupe parlementaire en violation de l’article 52 de la Constitution », a-t-il dénoncé.

D’après Doris Dumbi, me président du Sénat a violé la loi car estime-t-il, le ministère de l’intérieur avait déjà tranché la question. :On ne peut pas avoir deux AFDC-A », s’est- il insurgé.

Devant cette situation, Bahati Lukwebo n’exclut pas l’hypothèse de coaliser avec l’UDPS.

« Nous envisageons un rapprochement avec UDPS parce que nous sommes dans la même vision vu que nous voulons le changement radical dans notre pays », a fait savoir Dumbi. À en croire ce proche de Modeste Bahati, « On ne peut pas nous empêcher de discuter avec les gens. Si nous voyons qu’il y a une convergence de vues, nous pourrons nous mettre ensemble et travailler ».

Ancien ministre de l’économie, Modeste Bahati avait été radié en juin du FCC pour avoir remis en cause la candidature de Alexis Thambwe Mwamba au perchoir du Sénat. Il avait à son tour postulé en indépendant avant d’être battu dans les urnes. Quelques membres de son regroupement politique AFDC-A l’avaient aussi désavoué. Deux d’entre-eux ont été nommés ministres au sein du gouvernement Ilunkamba.

Siméon Isako

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici