Ensemble : Katumbi nomme Franck Diongo à la tête de la région politique de Kinshasa

Ecoutez cet article

Après le lancement de son mouvement électoral qui fédère toutes les autres plateformes de soutien à sa candidature, Moïse Katumbi nomme les principaux acteurs de sa campagne.

Ensemble pour le Changement, plateforme électorale de Moïse Katumbi, a divisé le pays en 12 régions politiques. Dans une déclaration publiée ce dimanche 8avril 2018, les noms des coordonnateurs régionaux ont été révélés. Franck Diongo Shamba, bien qu’en prison, chapeautera Kinshasa.

L’opposant avait été condamné le 28 décembre 2016 à cinq ans de servitude pénale principale par les juges de la Cour suprême de justice, siégeant d’office en Cour de cassation en matière répressive d’infraction de flagrance au premier et dernier degré. Le président du parti d’opposition Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP) avait été reconnu coupable d’arrestation arbitraire et de détention illégale aggravée.

L’opposition exige sa libération dans le cadre des mesures de décrispation du climat politique.

Pour le reste du pays, Gabriel Kyungu wa Kumwanza va s’occuper du Grand Katanga, Claudel Lubaya du Kasaï Occidental, José Endundo Bononge de l’Equateur, Joris Mbuku de Bandundu, Jean-Claude Mvuemba Luzamba du Kongo Central, Richard Kana du Kasaï Oriental, Dieudonné Bolengetenge du Bas-Uele, Norbert Ezadri du Haut-Uélé, Grégoire Kiro du Nord-Kivu, Jean-Claude Kibala du Sud-Kivu, Joseph Tshomba du Maniema.

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici