Écoutez cet article

A travers une décision signée hier mardi 20 septembre, le leader du Mouvement lumumbiste progressiste annonce avoir exclu définitivement 4 de ses membres pour « haute trahison et manquements graves « .

Il s’agit de Hoppy Mampuya, Bienvenu Ekofo Bola, Guylain Fundi et Annie Mbombo qui se sont permis de suspendre le Président national du parti alors qu’ils n’ont ni titre et encore moins qualité d’engager cette formation politique. Lire ci-dessous, l’intégralité de l’acte portant de suspension signé par Franck Diongo.

MOUVEMENT LUMUMBISTE PROGRESSISTE

Comité Exécutif National

CABINET DU PRESIDENT

ARRETE N°007/MLP/PRES.NAT/ FD/CAB/09/2022 PORTANT

EXCLUSION DEFINITIVE DE QUATRE MEMBRES DU MOUVEMENT LUMUMBISTE PROGRESSISTE MLP EN SIGLE

Le Président National

– Statuant en disciplinaire ;

– Vu les statuts du Parti en ses dispositions des articles 12, 13, 14,38 et 45 ;

– Vu le Règlement intérieur du Parti spécialement en ses articles 11.1, 2 et 6, 13, 14, 45, 52, 54, 55 alinéa 2, 56, 57 et 59 ;

– Vu l’ouverture de l’action disciplinaire et sa fixation en procédure de flagrance devant la Commission et Conseil de Discipline à charge de : HOPPY MAMPUYA DIAMWINI, BIENVENU EKOFO BOLA, GUYLAIN FUNDI, ANNIE MBOMBO, tous membre effectifs ;

– Vu la convocation des précités par voie téléphonique et leur refus de comparaitre devant la commission et Conseil de discipline, siégeant en procédure de flagrance en ce 20 septembre 2022 ;

– Attendu que les pré-qualifiés sans titre ni qualité d’engager les organes du Parti, mais à dessein de nuire à l’honneur et à la réputation de celui-ci et ses animateurs, se sont illustrés en date du 19 septembre 2022 à travers les réseaux sociaux et les différentes chaînes audio-visuelles émettant au Pays notamment, TOP CONGO, BOSOLO NA POLITIQUE, RTNC etc. ; par des déclarations tapageuses et infondées, faisant croire à l’opinion d’avoir suspendu le Président National du M.L.P ;

– Attendu que ces faits gravissimes reprochés aux précités sont constitutifs de manquement notamment de : haute trahison, le refus d’exécuter les instructions ou de s’acquitter de ses responsabilités, le non-respect de la hiérarchie, l’indiscipline caractérisée, la violation intentionnelle des statuts et Règlement Intérieur du Parti, en leurs dispositions sus mentionnées, le vagabondage politique, la dénonciation et imputation dommageables, la propagande en faveur d’un autre Mouvement ou formation politique au détriment du MLP, la violation de l’acte d’engagement individuel de ne jamais trahir ni par ambition, ni par cupidité ni par lâcheté, absentéisme notoire plus de 4 absences aux réunions non justifiées.

– Considérant l’avis de la Commission et Conseil de Discipline portant exclusion définitive des membres concernés ;

– Vu la fin de l’instruction de la cause, en procédure de flagrance et y statuant sans désemparer ce mardi 20.09.2022 ;

ARRETE

Article 1er : Sont définitivement exclus du Mouvement Lumumbiste Progressiste, M.L.P en sigle, pour haute trahison et autres manquements graves sus mentionnés avec interdiction formelle d’utiliser les insignes et emblèmes du Parti, les membres effectifs ci-après : Messieurs Hoppy MAMPUYA, EKOFO BOLA Bienvenu Guylain FUNDI et Madame Annie MBOMBO.

Article 2 : Le MLP se réserve le droit de saisir les instances judiciaires compétentes pour faire respecter ses droits contre quiconque utiliserait abusivement sans titre ni droit ses insignes et emblèmes, du reste, protégés par la loi ;

Article 3 :Le Secrétaire Général du Parti est chargé de l’exécution parfaite de la présente décision ainsi que de sa publication par le moyen moderne le plus rapide et les médias les plus audienciers.

Article 4 : Le présent Arrêté entre en vigueur à la date de sa signature.

Fait à Kinshasa le, 20 septembre 2022

Le Président du Comité Exécutif National, faisant office du Président du Congrès

Honorable Franck DIONGO SHAMBA

Forum des as

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici