Ecoutez cet article

Le Bureau politique d’Ensemble pour le Changement met en garde « la Majorité Présidentielle et son autorité morale contre toute tentative d’empêcher Jean-Pierre Bemba de revenir dans son pays notamment par des affaires et procédures judiciaires grossières à l’instar de celles montées de toutes pièces contre Moise Katumbi ou par des actes d’intimidation ».

Dans sa déclaration publique de ce lundi, la plateforme électorale de soutien à la candidature de Moise Katumbi dit émettre le vœu que la mise en liberté « d’une des figures marquantes de l’Opposition congolaise renforce davantage son combat contre la dictature dans laquelle le régime du Président Kabila veut enfermer le peuple congolais ».

Après avoir acquitté l’ancien vice-président de la République, Jean Pierre Bemba, la Cour pénale internationale (CPI) annonce que sa chambre de première instance VII va statuer sur la libération ou pas de l’ancien vice-président de la RDC, mardi 12 juin prochain.

actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici