Ecoutez cet article

Le premier ministre a annoncé des sanctions à l’endroit des personnes citées dans le détournement de l’assistance en faveur des déplacés de l’éruption du volcan Nyiragongo.

Au cours d’une conférence de presse animée à Goma, ce lundi 7 juin, Sama Lukonde a fait savoir que ces personnes seront déférées devant les instances judiciaires pour répondre de leurs actes.

« Ceux qui ont détourné l’assistance des sinistrés que ça soit à Nyiragongo, Rutshuru ou Sake vont subir la rigueur de la loi», a déclaré le premier ministre Sama Lukonde.

Plusieurs personnes ont dénoncé des détournements dans les assistances du gouvernement congolais et des humanitaires en faveur des populations sinistrées de l’éruption du volcan Nyiragongo.

À Rutshuru, l’administrateur du territoire, Justin Mukanya, a été entendu sur procès-verbal par l’autorité militaire suite aux allégations qui l’incrimineraient.

Lors de l’éruption du volcan Nyiragongo, le samedi 22 mai dernier, plusieurs dégâts matériels et des pertes en vies humaines ont été enregistrés. Le gouvernement a évoqué 32 morts. Et plus de 230 mille déplacés, selon la MONUSCO.

Fidèle Kitsa
Actu30

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici