Ecoutez cet article

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a invité les Ministres, dans leurs prérogatives et attributions respectives, à œuvrer en vue d’une convergence d’efforts et d’actions au sein du Gouvernement, pour la réussite totale de l’état de siège qu’il a lui-même proclamé dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Pour le Chef de l’État, ces efforts à déployer ne concernent pas seulement les Ministères de la Défense et celui des Droits Humains, mais aussi du Gouvernement dans son ensemble, dans le but d’atteindre, le plus rapidement possible, les objectifs fixés lors de l’instauration de l’état de siège.

À l’en croire, la nature des défis à relever nécessite une synergie d’actions du Gouvernement tant sur le plan sécuritaire, économique que social.

D’après le compte rendu lu par Patrick Muyaya, ministre des médias et communication, « la stratégie du Gouvernement face à cette crise multiforme fait de la partie Est du pays une priorité pour la réalisation d’objectifs les plus immédiats du Programme gouvernemental, à savoir : la concrétisation de la gratuité de l’enseignement, la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, la fin de l’exploitation illégale et criminelle des minerais. »

Ainsi, le Président de la République, a, lors du conseil des ministres qu’il a présidé par visioconférence, recommandé à chaque Ministre de présenter, chacun dans son secteur, sa feuille de route précise sur les objectifs concrets en rapport avec la situation à l’Est du pays.

Notez que l’état de siège décrété par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi dans les provinces du Nord-Kivu et en Ituri fait l’objet de l’évaluation au niveau de l’Assemblée Nationale.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici