Écoutez cet article

Le sang a coulé dans la soirée de ce jeudi 7 avril 2022 à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Une exposition dans un bar situé non loin du camp Katindo a fait plusieurs morts et blessés. Le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya fait état de 8 morts et 3 blessés.

En attendant plus de détails, le ministre de la communication et médias renseigne que les « services sont déjà déployés pour les premières investigations ».

Il demande à la population de rester calme « en attendant le rapport qui nous permettra de mieux comprendre les circonstances de ce drame ».

De témoins indiquent que c’est une grenade mal manipulée par un militaire présent dans ce bistrot situé au quartier Katoyi qui aurait explosé. D’autres parlent d’un attentat.

Pour l’instant, c’est difficile et risqué d’ épouser telle ou telle autre version, les services compétents étant à pied d’œuvre pour déterminer ce qui s’est réellement passé.

Junior Lomanga
Alternance

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici