Ecoutez cet article

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, visite pour la toute première fois depuis son avènement à la tête du pays, sa province d’origine, le Kasaï Oriental, ce vendredi 24 décembre. Selon des sources qualifiées, Fatshi devra rester sur le sol de ses aïeux pour y passer Noël, fête de la Nativité.

C’est en véritable Père Noël que le Président de la République est attendu « chez lui » au Kasaï Oriental, qui manque un peu de tout. L’eau courante et l’électricité sont devenues des denrées rares.

Dans l’espace Grand Kasaï dans son ensemble, et plus particulièrement Mbuji-Mayi, les attentes de la population sont énormes. L’amélioration du quotidien des habitants de la capitale mondiale du diamant industriel est l’une des principales revendications. Et dans cette partie du pays, cela passe par la relance des activités de la Minière de Bakwanga, MIBA.

Selon des sources à Mbuji-Mayi, le redressement de cette entreprise du Portefeuille mettrait un terme à l’exode des populations, vidant par ricochet la ville de la main d’œuvre.

Pour nombre de ressortissants de la province du Kasaï Oriental, la venue du Président Félix Tshisekedi constitue une solution pour la relance effective de la Miba dans la mesure où il va palper les problèmes réels de cette entreprise. Cette relance suppose la dotation des moyens financiers, matériels et humains.

Il faut rappeler que les difficultés d’exploitation de la MIBA ont commencé vers 2008. Cette entreprise qui employait plus de 5.000 personnes, compterait actuellement moins de 2000…

Ce n’est pas tout. La santé, l’éducation et l’assainissement posent également problème.

Didier KEBONGO
Forum des as

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici