Écoutez cet article

Le candidat commun de l’opposition a, dans une vidéo postée sur son compte Twitter, confirmé son retour en République Démocratique du Congo mais avec pour mission entre autre, d’obtenir le rejet de la machine à voter que la CENI compte utiliser pour les prochains scrutins.

Selon Martin Fayulu, il faut à tout prix les élections le 23 décembre de l’année en cours mais avec les bulletins.

« Je vais rentrer à Kinshasa le mercredi 21 novembre. Je rentre à Kinshasa et je vais voir avec les autres candidats indépendants, et la Commission Électorale Nationale Indépendante ce qu’il y a lieu de faire pour avoir les élections le 23 décembre 2018, je répète et j’insiste avec bulletins comme c’est prévu dans le calendrier électoral », a fait savoir Martin Fayulu.

Pour rappel, la nouvelle coalition de l’opposition LAMUKA dont le candidat président de la Dynamique de l’opposition est membre, a réaffirmé son refus de participer aux élections avec la machine à voter.

Jephté Kitsita

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici