Ecoutez cet article

Martin Fayulu a réaffirmé la volonté de continuer la lutte. Il s’est exprimé en conférence de presse à l’issue de la réunion tenue du 26 au 27 avril 2019 à Bruxelles par les six leaders de Lamuka dont Moïse Katumbi, Mbusa Nyamwisi, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu et Jean-Pierre Bemba et lui-même.

« Nous avons décidé d’aller au Parlement. Nous continuons à dire que ce Parlement-là a des gens qui ont été nommés. Certes, il y a des élus. Nous sommes là et nous continuons à nous battre pour que le peuple congolais recouvre sa victoire », a t-il déclaré.

Les six leaders de l’opposition ont décidé de transformer Lamuka en plateforme politique avec une présidence tournante d’une durée d’un trimestre. C’est Moise Katumbi qui va ouvrir le bal en étant le tout premier président.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici