Ecoutez cet article

François Kabulo, journaliste à la Télévision Nationale Congolaise n’a pas épargné Constant Omari, désormais ex-président de la FECOFA. La réflexion sur la révision des statuts de la FECOFA entamée depuis une semaine par quelques personnes nommées par Constant Omari, n’est pas au goût de plaire à François Kabulo qui lui, souhaite que les choses se fassent dans les normes . Il l’a fait savoir dans une interview à la presse kinoise ce mercredi 23 juin.

Par ailleurs, celui qui est considéré au pays comme le journaliste sportif le plus expérimenté, appelle le congolais à ouvrir l’œil et le bon sur cette chance de réformer leur football. Il n’a pas manqué d’évoquer quelques travers connus par le football congolais durant le mandat de Sieur Omari, le dernier en date, c’est l’affaire Guelor Kanga dont personne ne connaît la suite après que la fédération a interjeté appel sur la décision de la CAF. Constant Omari qui l’avait déclenchée est parti.

“Je voudrais que les congolais se montrent très courageux. Car c’est une chance extraordinaire de mettre la toilette au sein de notre football. Voyez combien de déboires sommes-nous en train de subir. Les derniers déboires c’est le dossier Gabon-RDC. Il (Constant Omari) n’a pas fait allusion à ça. Il nous laisse ce dossier entre les mains, et il est parti. C’est terminé, il n’a plus qualité d’engager la Fédération”, a déclaré François Kabulo.

Isaac B’ampendee
Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici