Ecoutez cet article

Pointé du doigt comme ayant été incapable de faire aboutir la plainte de la RDC, au sujet de l’usurpation de l’identité de l’international gabonais, Guelor Kanga, Constant Omari a lâché sa part de vérité ce vendredi sur Télé 50. L’homme moderne accuse le gouvernement de la RDC de n’avoir pas facilité la tâche à la fédération, notamment par la non-délivrance d’un document important qui aurait pu faire basculer l’affaire.

“Si nous avons perdu la bataille administrative contre le Gabon, c’est puisque les instances gouvernementales ne nous ont pas fournis un document d’identité clé dans cette affaire”, a révélé le président démissionnaire de la FECOFA sans en dire long sur la nature dudit document.

La RDC qui avait déjà perdu sa bataille sur le terrain face aux Panthères, espérait un miracle administratif pour se retrouver au Cameroun en 2022. Il n’en a pas été ainsi. C’est bien le Gabon qui ira à la CAN, après avoir tremblé tout de même sur la plainte de la FECOFA à la CAF.

Isaac B’ampendee
Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici