Ecoutez cet article

Le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, a reçu le samedi 5 juin, 85 sénateurs membres de l’Union Sacrée de la Nation à la cité de l’Union africaine.

Félix Tshisekedi a tenu à les remercier pour leurs choix qu’il qualifie de “courage politique” en adhérant à l’union sacrée de la nation.

D’après les informations relayées par la presse présidentielle, le Chef de l’État leur a posé la question de savoir s’ils ne regrettaient pas leur choix, avant d’ajouter : “la population a besoin d’une nouvelle dynamique pour répondre à ses attentes”.

Au sujet de l’état de siège, Félix Tshisekedi s’est félicité de l’adhésion massive de sénateurs congolais à cette mesure qui vise l’éradication de l’insécurité à l’Est de la République Démocratique du Congo, précisément dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Sur ce, le Chef de l’État a encouragé les deux chambres du Parlement congolais à voter une loi d’habitation qui va permettre la prorogation tous les 15 jours de l’état de siège dans les deux provinces concernées.

Dans la foulée, Félix Tshisekedi a sollicité l’appui des sénateurs de l’Union sacrée pour voter la loi électorale ainsi que celle relative au fonctionnement de la CENI. Tout en affirmant qu’il tient à l’organisation d’un processus électoral calme et crédible en 2023.

Notons que la loi sur le fonctionnement de la CENI proposée par Christophe Lutundula a été votée le vendredi 4 juin à la chambre basse du parlement.

Bernard Mpoyi
Politico

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici