Écoutez cet article

Une table ronde sera organisée avant la fin de la session parlementaire en cours, pour décider de l’avenir de l’état de siège décrété au Nord-Kivu et en Ituri.

Cette décision a été prise mercredi 4 mai au cours de la réunion dirigée par le président Félix Tshisekedi, à laquelle ont participé le Premier ministre, quelques ministres, les caucus des députés nationaux de ces deux provinces, les officiers supérieurs de l’armée et de la police.

Selon le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, cette réunion avait pour but de rendre compte au chef de l’État de la dernière mission du Premier Ministre dans les provinces de l’Est du pays sous état de siège. Un rapport détaillé a été présenté à Félix Tshisekedi.

D’après le ministre Patrick Muyaya, « des propositions concrètes ont été faites sur l’avenir de l’état de siège à la lumière de l’expérience vécue, des progrès réalisés, des difficultés rencontrées et de la nécessité d’envisager la sortie programmée de ce régime spécial », rapporte la presse présidentielle.

Les élus du Nord-Kivu et de l’Ituri et le président de la commission Défense et Sécurité de la Chambre basse du Parlement ont salué l’idée de la convocation de cette table ronde. L’état de siège est sa 23 ème prorogation.

Ouragan

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici