Ecoutez cet article

Affecté par le drame qui s’est produit hier mercredi matin au marché de Matadi Kibala à l’Ouest de la capitale, le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est allé sur le lieu en début de soirée.

Sur place, les stigmates du drame étaient encore très visibles. Sous la pluie qui a arrosé la ville de Kinshasa électrique matin, un câble de la SNEL sectionné par un coup de foudre a causé la mort par électrocution d’une vingtaine des vendeurs de ce marché très fréquenté.

Le Chef de l’Etat a obtenu de plus amples explications techniques des équipes de la SNEL présentes sur le lieu qui ont confirmé cette thèse de mort par électrocution.

Le Chef de l’Etat a décidé de la prise en charge par l’Etat congolais des frais funéraires des victimes et instruit le gouverneur de la ville de Kinshasa d’accélérer le processus de délocalisation de ce marché.

Cette problématique avait fait l’objet d’une communication présidentielle au cours de la réunion du conseil des ministres du 7 janvier dernier.

En effet, s’adressant aux membres du gouvernement, le président de la république déclarait : « dans ma vision de modernisation des infrastructures, et de l’urbanisation de nos grandes villes qui doivent intégrer la forte croissance démographique actuelle et prévisible à moyen terme, j’attire l’attention du Gouvernement sur la problématique du positionnement actuel du marché de Matadi Kibala. »

« C’est pourquoi, j’instruis le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Décentralisation ; le Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme et Habitat ; le Ministre des Affaires Foncières ; ainsi que les autres parties prenantes en l’occurrence les Gouverneurs des Provinces du Kongo Central et de Kinshasa, sous la supervision du Premier Ministre, de mettre en place une équipe de travail pour réaliser une étude de faisabilité pour la construction d’un grand centre logistique délocalisé de l’actuel marché de Matadi Kibala« , a-t-il conclu.

Cellcom Présidence
Forum des as

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici