Ecoutez cet article

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi annonce que la justice sera faite pour tous les crimes commis. Il rappelle cependant que ça ne se fera pas n’importe comment.

Il s’est ainsi exprimé devant la diaspora congolaise réunie à Paris en France dans la soirée de ce lundi 11 novembre.

« Justice sera faite dans notre pays, mais pas n’importe comment. Nous ne voulons pas un Congo de la haine, et du tribalisme… », a-t-il indiqué, lui qui fait savoir qu’il n’est pas là pour des règlements des comptes.

« Je vais renforcer l’État droit, et la justice dans notre pays. Je ne suis pas venu pour régler des comptes aux gens », a-t-il souligné.

Cette déclaration du président de la République, vient rencontrer la volonté de plusieurs citoyens et organisations nationales qui ne cessent de demander justice pour différents crimes commis en RDC depuis des années.

Le docteur Denis Mukwege, prix Nobel 2018, et la fondation Panzi, en s’inspirant du rapport Mapping de l’ONU plaide pour un tribunal international pour la RDC afin de juger toutes les personnes citées comme responsables des graves violations de droits de l’homme au pays depuis 1993.

«La paix ne se construit pas sur des fosses communes. Nous sommes convaincus qu’il n’y aura pas de paix durable sans justice», avait-il déclaré devant les chefs d’Etat à Luanda lors de la biennale du 18 au 22 septembre dernier.

Pour rappel, les cycles des violences qu’a connu la RDC depuis les années 90, ont entraîné plus de 6 millions de morts, provoqué le déplacement de 4 millions de personnes et occasionné le viol de centaines de milliers de femmes et de jeunes filles, parfois même des bébés.

Les conflits en RDC n’ont pas causés seulement des pertes en vie humaine, mais également des pillages systématiques des richesses du pays et des détournements des biens publics. Ce que les analystes économiques appellent « les crimes économique ». Et le peuple attend également une justice pour ça.

La promesse de la justice par le président de la République est une lueur d’espoir pour des milliers de congolais qui n’attendent que ça.

Thomas Uzima
MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici