À l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance de la RDC, le président de la République Félix Tshisekedi a dressé le lundi 29 juin 2020 le bilan du pays notamment de la classe politique.

Le chef de l’État a reconnu que la classe politique s’est transformée “progressivement” en 60 ans, “en une sorte de maffia et devenue le principal modèle de réussite de la jeunesse”.

“Notre pays a failli à son devoir de donner à la jeunesse une perspective crédible autre que de vouloir s’agglutiner au sein des institutions politiques et publiques, comme si leur avenir n’existait qu’en faisant de la politique”, a-t-il affirmé.

Félix Tshisekedi a appelé au changement de paradigme et d’agir en créant les conditions qui permettront à la jeunesse “talentueuse, pleine d’énergie et avide de savoir”, de devenir les principaux créateurs de richesses dans notre pays.

Ange Makadi Ngoy

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici