Ecoutez cet article

L’ordre public est perturbé ce jeudi 13 mai 2021 aux alentours du stade des martyrs à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo .

Cette situation fait suite à l’affrontement entre certains fidèles musulmans et les éléments de la Police Nationale Congolaise.

Sur place, la Police tente à coups de gaz lacrymogènes de disperser les fidèles venus par milliers célébrer la fête du ramadan.

Des coups de feu retentissent au sein du stade des martyrs qui se vident des croyants. La violence des affrontements est telle qu’une jeep de la police a été incendiée par un groupe de jeunes fidèles musulmans.

Des renforts de la police continuent à arriver pour essayer de rétablir l’ordre public. En attendant, il s’observe des bouchons sur le Boulevard Triomphal et l’avenue Huileries aux abords du Stade des martyrs.

Pour le moment, les raisons de ces troubles ne sont pas encore connues. Mais est-il que la communauté musulmane est divisée entre deux personnalités qui se disputent le leadership.

Ces incidents surviennent alors qu’à la veille, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, avait réussi à convaincre les deux ailes de l’Islam de faire la paix afin de célébrer la fête du ramadan ensemble.

Jephté Kitsita
7sur7

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici