Ecoutez cet article

La FIFA, outre la suspension de Pape Gueye pour 4 mois et une indemnité à verser à Watford, a sanctionné l’OM d’une interdiction de recrutement pour deux mercatos. Le club phocéen va faire appel. Le recrutement de Cédric Bakambu n’est pas concerné.

En plein mercato d’hiver, c’est une mauvaise nouvelle qui est tombée hier pour l’OM. La FIFA a condamné le club phocéen dans le litige qui l’oppose à Watford concernant la signature de Pape Gueye le 1er juillet 2020.

Outre une suspension de quatre mois pour le milieu défensif, qui n’a pas pu prendre part au match du Sénégal à la CAN hier, et une indemnité de 2,5 millions d’euros à verser au club anglais, Marseille s’est vu interdire de recrutement pour deux mercatos consécutifs. Une décision qui prendrait effet l’été prochain, et qui ne remet donc pas en cause, a priori, la signature de Cédric Bakambu.

Longoria plutôt confiant

Mais l’OM va faire appel devant le TAS et cet appel sera vraisemblablement suspensif. Les dirigeants olympiens espèrent un verdict dans les trois à six mois. Pablo Longoria, qui n’était pas encore directeur sportif quand Gueye a signé, hérite d’une situation inconfortable. Mais le président marseillais était plutôt confiant ce samedi sur l’issue de ce dossier épineux.

Watford ne lâchera en tout cas pas l’affaire. Le club de Premier League a lui aussi fait appel devant le TAS. Il espérait une indemnité de 10 M€. L’OM devrait communiquer dans la journée ce samedi.

L’Équipe
Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici