Ecoutez cet article

Âgé de 19 ans, le défenseur central Congolais, Nathan Monzango réalise une première moitié de saison ahurissantes avec Amiens en Ligue 2 Française. Arrivé dans la peau d’un suppléant pendant la pré-saison, Nathan s’est forgé une place dans le 11 de départ par son talent. « Je ne dirais pas que je suis installé dans l’équipe. Je dois gagner ma place chaque semaine à l’entraînement, je ne prends rien comme acquis. Mon état d’esprit est le même depuis le premier entraînement au début de l’été. Je reste un jeune, qui doit prouver constamment et tout donner pour mériter ma place. » dit-il à nos confrères du 11 Amiénois

Juste récompense pour un gamin qui a tout prouvé en dépit d’un début de saison difficile, la direction Amiénoise a mis sur la table un contrat pro pour le Congolais en octobre 2020. Nathan prend plaisir à savourer chaque instant sur le terrain. « Quand le week-end arrive et qu’on voit notre nom parmi les titulaires, bien sûr que ça fait plaisir, c’est la récompense de notre travail au quotidien. Maintenant, je sais aussi à chaque fois que le plus dur commence, qu’il faut être bon en match, rendre la confiance accordée par le coach et aider l’équipe à gagner ».

Le Congolais, révélation de l’année 2020 côté Amiénois, a été utilisé cette saison à 10 reprises comme titulaire. Luka Elsner tout comme Oswald Tanchot ont fait de lui un cadre de l’effectif. Mais, le Congolais ne préfère pas s’affoler. « Je suis le même gamin qui a fait ses débuts en équipe première au mois de juillet. Ce n’est pas parce que j’ai joué dix matches en Ligue 2 que les choses doivent changer. Je reste humble, je suis conscient que j’ai beaucoup progressé ces six derniers mois mais c’est constamment qu’il faut le faire, parce que je dois combler des lacunes sur beaucoup d’aspects. Par exemple, mes adversaires commencent aussi à me connaître, ils savent qu’il faut me bloquer sur mon pied droit pour me mettre en difficulté. La seule clé pour continuer à progresser, à avancer, c’est le travail. »

Footrdc

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici