Ecoutez cet article

Invité de l’émission « JMK today » sur le plateau de Télé 50, Francis Kalombo, porte parole de Moïse Katumbi, a dans son intervention fait la lecture de la situation politique actuelle telle que vécue en RDC.

Ce dernier, s’est aussi « farouchement » attaqué à Lambert Mende et Jean Marc Kabund, à cause de leurs dernières sorties médiatiques jugées non respectueuses à l’endroit de Moïse Katumbi et Jean Pierre Bemba.

« Je dois vous rappeler que Lambert Mende est un ménopausé politique. Nous pouvons travailler avec ceux du FCC mais pas avec quelqu’un comme Mende. Il a travaillé avec Mobutu, il était aux côtés du Sphinx Tshisekedi, voyant que ce dernier n’aura pas de poste à lui donné, il est parti prendre les armes avec le RCD avec lequel il a mené des armées tuant ses frères à katako-kombe, n’eut été Okoto Lolakombe que Mende minimise aujourd’hui le Kasaï et sa province seraient massacrés. Il se dit le plus élu de Sankuru mais les mêmes électeurs ont préféré un diaspora que lui comme gouverneur et aujourd’hui, contrairement au président Félix Tshisekedi lui-même, Mende en grand menteur déclare que Tshisekedi lui a dit que l’Union Sacrée c’est la coalition élargie, mais quel mensonge !!! Autre mensonge, Mende qui dit que Katumbi a travaillé 14 ans avec Kabila, FAUX. Katumbi n’a pas été nommé mais élu par les Katangais en 2006 puis il quitte Kabila en 2015 d’où parabole de 3 penalties ça fait 9 ans alors de qui Mende se moque-t-il ? C’est l’irréel dans le présent« , a indiqué sous un ton ferme Francis Kalombo.

réagissant à la déclaration de Kabund selon laquelle Katumbi et Bemba avait demandé respectivement l’assemblée nationale et la Primature au chef de l’État, Kalombo a fait savoir que, « Moïse Katumbi a été invité par le Chef de l’Etat pour continuer le bon chemin des échanges dans une bonne ambiance comme d’habitude et seul lui, le visionnaire de l’Union Sacrée peut décider, à part lui, personne va nous faire croire que Katumbi veut de postes alors que de l’autre côté, le même kabund distribue le parlement au FCC, Finalement qui fait quoi ?. Le Président vous convie et il faut venir main vide sans rien à proposer comme support pendant que Mende pose des conditions à Tshisekedi et l’autre donne le bureau définitif au FCC, après on dit que c’est Bemba et Katumbi qui cherchent à tuer l’union« , a-t-il martelé.
Depuis un temps, un débat sur la « transhumance politique » est à la base du désaccord entre Ensemble pour la République, MLC, UDPS et le FCC dissident.

Katumbi et Bemba ne veulent pas composer avec les dissidents du FCC alors que l’UDPS n’attend pas les choses de cette façon.

Siméon Isako

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici