Ecoutez cet article

Gracié par le président de la République Félix Tshisekedi, le président du Parti Lumumbiste Unifié, MLP, a quitté l’ex prison de Makala ce samedi 16 mars 2019.

Devant les militants de son parti et la presse, il a remercié “Dieu qui a permis que cette libération s’obtienne”

“Je remercie Dieu qui a permis que cette libération s’obtienne. Je remercie Dieu qui a fait que ceux qui voulaient me tuer puissent perdre. Je remercie le peuple pour son soutien. Sans le peuple, j’aurai été tué le 19 décembre 2016”, 1 déclaré Franck Diongo.

Pour rappel, cet opposant a été condamné le 28 décembre 2016 en procédure de flagrance pour “séquestration” de trois militaires de la Garde Républicaine.

JKM

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici