Ecoutez cet article

Avec le second gouvernement de l’ère Tshisekedi, la RDC est à la croisée des chemins. Le nouveau Premier ministre Sama Lukonde est bien conscient de la situation. De sa lourde mission de trouver une issue heureuse à partir de laquelle le pays de Lumumba pourrait relever les différents défis internes, Sama Lukonde se creuse la tête pour façonner une équipe au point. Sa philosophie rencontre l’assentiment de la famille politique de Moïse Katumbi qui compte en son sein des regroupements AAD, AMK, AR, G7 et MS pour un total de 70 députés à l’Assemblée nationale.

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a échangé, mardi 23 février à l’hôtel du gouvernement, avec la délégation du regroupement « Ensemble pour le changement », plateforme de Moïse Katumbi, conduite par le député national Dieudonné Bolengetenge.

« Nous avons reçu l’invitation du Premier ministre et nous nous sommes présentés. A l’occasion de ces consultations, Ensemble pour le changement, la famille politique du président Moïse Katumbi, compte en son sein des regroupements AAD, AMK, AR, G7 et MS pour un total de 70 députés à l’Assemblée nationale », a déclaré Dieudonné Bolengetenge devant la presse.

Comme tous les autres regroupements politiques consultés jusqu’ici, Ensemble pour le Changement a fait aussi ses premières propositions au chef du gouvernement en attendant de déposer un document formel dans 48 heures.

A voir de près, Katumbi via ses forces politiques, reste dans l’engagement d’accompagner la vision de l’Union sacrée de la nation prônée par le chef de l’Etat pour que les besoins et les problématiques du quotidien des Congolais soient au centre de l’action gouvernementale. Ainsi, les regards portés dans la même direction entre le Premier ministre et les regroupements pro Katumbi scellent déjà un contrat républicain qui se résume naturellement par une gouvernance au service du peuple.

Le regroupement AABC consulté

Auparavant, le ministre de l’Industrie du gouvernement sortant et autorité morale du regroupement politique Alliance des acteurs pour la bonne gouvernance du Congo (AABC), Julien Paluku, a échangé avec le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge.

« Le regroupement politique Alliance des acteurs pour la bonne gouvernance du Congo a eu l’honneur d’être reçu par le Premier ministre qui tient, au terme de la Constitution, à consulter les groupes politiques en vue de la formation du Gouvernement. A l’audience que le groupe ici représenté a eu avec son Excellence le Premier ministre, il a été question de nous brosser très rapidement les grandes questions qui seront les axes de son Gouvernement son cheval de bataille, à savoir : la paix, la sécurité particulièrement à l’Est mais également les grandes réformes pour que la population puisse sourire à court, moyen et long terme », a déclaré Julien Paluku, entouré de sa délégation.

Comme pour les autres regroupements politiques, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a rappelé à ses invités son crédo sur les critériums des candidats à un poste ministériel dans le prochain gouvernement.

« Le Premier ministre a tenu également à rappeler que dans le prochain Gouvernement, il faudrait qu’un certain nombre de critères liés à l’intégrité, à la probité, à la connaissance du pays, accompagnent le vœu de ceux qui seront retenus dans son équipe. C’est un Gouvernement qui n’aura que le bien de la population congolaise comme priorité », a indiqué le ministre sortant de l’Industrie, avant d’ajouter que ce regroupement dispose de 48 heures pour déposer son document des propositions au Chef du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.

Débutées le lundi 22 février 2021, ces consultations politiques devront s’achever le samedi 27 février prochain.

Pitshou Mulumba
Le potentiel

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici