Ecoutez cet article

Après l’élection du gouverneur dans la province du Haut-Katanga ce mercredi 10 avril 2019, le coordonnateur de l’Ensemble/Grand Katanga est monté au créneau pour dénoncer la corruption.

Selon Gabriel Kyungu, ce qui s’est passé est tout simplement honteux d’autant plus que les députés provinciaux doivent rendre des comptes à leurs maîtres et non à la population.

“Chacun prend soin de se faire accompagner d’un témoin, le témoin de ce qu’il va faire. J’ai honte, c’est ça la corruption. C’est ça que Tshisekedi est en train de combattre. J’ai vraiment honte et je l’ai dit dans la salle. C’est pour justifier que j’ai reçu quelque chose. Est-ce que ce sont des députés ça? Et ils représentent ceux à qui ils doivent des comptes pas au peuple. C’est vraiment honteux. C’est la première fois dans ma vie politique de vivre ce que j’ai vécu aujourd’hui”, a déclaré Gabriel Kyungu devant la presse.

Cette assemblée là poursuit-il, je crois que le président de la République n’a pas tord. Si nous continuons comme ça le peuple doit oublier.

Dans la foulée, Gabriel Kyungu estime que ce sont des personnes qui ont des mandats de procuration et qui ne doivent rien au peuple mais plutôt à leurs chefs.

“Je confirme qu’il y a des députés qui ont passé leur nuit à l’hôtel Karavia et qui ont reçu la première tranche, la seconde c’est quand ils vont prouver qu’ils ont voté. Même le type de la CENI a dit que vous êtes des députés et pourquoi vous devez faire ces genres de chose. C’est scandaleux et je dénonce ça. Voilà le niveau de l’Assemblée”, conclut-il.

Pour rappel, c’est le candidat du Front Commun pour le Congo, “FCC”, Jacques Kyabula Katwe qui a été élu gouverneur de la province du Haut-Katanga.

Jephté Kitsita

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici