Ecoutez cet article

Le président de l’Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC), Gabriel Kyungu a rappelé ce samedi 6 avril que son parti n’est pas dans l’opposition comme l’a souligné le G7 (groupe de sept partis politiques) dans un communiqué signé par le député Christophe Lutundula.

« Je répète, ils n’ont pas à m’embarquer dans des bêtises, je ne suis pas dans l’opposition. C-à-d l’UNAFEC n’est pas dans l’opposition. C’est ainsi que notre représentante la députés Mireille Masangu n’appartient à aucune faction soit l’opposition soit le pouvoir, elle est neutre. Le G7 ne peut pas m’engager comme ça, nous ne sommes pas dans l’opposition », a réagi à Actualite.cd Gabriel Kyungu.

Le G7 composé des partis : Alliance pour le renouveau au Congo (ARC), Alliance des démocrates pour les progrès (ADP), Parti démocrate chrétien (PDC), Union nationale des démocrates fédéralistes (UNADEF) et Union nationale des fédéralistes Congolais (UNAFEC) a adressé vendredi une correspondance au bureau de l’assemblée nationale pour déclarer son appartenance à l’opposition. Ce, avant le consensus politique entre la majorité et l’opposition sur la répartition des postes au sein du bureau définitif de l’Assemblée nationale.

« L’UNAFEC appuie totalement Félix Tshisekedi comme président de la république, je ne dis pas le régime, non. Et par conséquent elle ne peut pas être en opposition avec lui », a tranché Kyungu qui souligne que « c’est pour la dernière fois » qu’il doit sa position sur son appartenance politique.

Patrick Maki

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici