Ecoutez cet article

La Police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les milliers de militants venus nombreux accueillir Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, en vue de frayer un passage pour le cortège de ces deux leaders.

Malgré cela, les militants sont toujours présents et s’opposent à tout débordement et disent poursuivre leur marche sans provoquer des incidents.

Pour le moment, le cortège de Tshisekedi et Kamerhe avance toujours à pas de tortue. Des milliers de militants l’entourent et avancent ensemble en scandant des chants de joie.

Lire aussi : Vital Kamerhe provoque l’effervescence de milliers de militants en exhibant une affiche de Félix Tshisekedi

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici