Ecoutez cet article

La Police a utilisé des gaz lacrymogènes à l’aéroport de N’djili pendant que le convoi de Martin Fayulu quittait le site aéroportuaire.

Entre 1000 et 3000 militants accompagnent le cortège. La circulation est perturbée à l’entrée de l’aéroport ou les militants chantent et dansent.

« Nous ne serons pas fatigués, même si vous utilisez des gaz lacrymogènes », chantent-ils.

Martin Fayulu et la coalition Lamuka envisagent de tenir un bref meeting sur l’espace compris entre le boulevard Triomphal et l’avenue de l’Enseignement. Les cadres de cette coalition de l’opposition ont présenté à Fayulu le plan qui intègre également un bain de foule le long du parcours.

Lire aussiRetour de Fayulu : Les étudiants de l’Ista rejoignent ceux de l’Unikin à Ndjili

actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici