Ecoutez cet article

Ambiance conviviale. Juste quelques clichés pour immortaliser la rencontre et puis black out total pour les médias. Un long huis clos dans un salon huppé à la Cité de l’UA. Très détendu, le président de la République, Félix Tshisekedi a abordé samedi 26 décembre dans la soirée les questions majeures du moment, avec ses deux nouveaux partenaires, Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour la République ( ER) et Jean-Pierre Bemba, le leader du Mouvement de Libération du Congo ( MLC).

Rien n’a filtré de cette rencontre à trois et les deux invités du chef de l’État n’ont livré aucune information devant la presse au sortir de l’audience.

« Cette audience organisée dans la soirée du samedi, a essentiellement tourné autour des questions majeures relatives à la situation globale de la RDC », a-t-on appris de la presse présidentielle.

Selon certaines indiscrétions, Félix Tshisekedi souhaite voir Bemba et Katumbi à l’œuvre dans la formation du prochain gouvernement en gestation. Décidément, ils sont appelés à consolider le pouvoir post-alternance. L’objectif est de mettre Kabila et ses hommes définitivement hors-jeu politiquement, économiquement et militairement.

Le signal sera donné lors de deux batailles à venir qui doivent être brillamment remportées. Il s’agit d’abord de l’élection du nouveau bureau définitif de l’Assemblée nationale, et puis l’identification d’une nouvelle majorité qui peut passer par la déchéance du premier ministre à travers une motion de censure.

Mais, le schéma prend déjà corps. Les dernières initiatives courageuses de Fatshi ont été saluées par les deux leaders. Mais, il faut aller plus loin, explique une source, pour briser tous les symboles du pouvoir passé.

Le partage des responsabilités, le rôle de deux acteurs sera déterminé après dans le deal. L’urgence, c’est de contrôler tous les lévriers du pouvoir.

En outre, les trois personnalités ont également échangé sur l’avenir et l’organisation interne de l’union sacrée de la nation.

Il faut signaler que le président Félix Tshisekedi continue à recevoir les députés, sénateurs et certaines personnalités qui ont quitté le FCC de Kabila pour venir rejoindre les rangs de l’union sacrée de la nation.

Mputu Patrick-marche
Ouraganfm

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici