Ecoutez cet article

Les cadres et sympathisants de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) ont manifesté ce vendredi 07 août 2020, à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Ils clament l’innocence de leur leader Vital Kamerhe actuellement en prison pour détournement des deniers publics.

Ces manifestants encadrés par les forces de l’ordre ont déposé leur mémorandum au bureau de la Mission des Nations-Unies en RDC (MONUSCO) en vue de solliciter l’implication de la communauté internationale pour que le directeur de cabinet du président de la République soit « innocenté sans interférence politique ».

« Ayant suivi avec grande déception le jugement unique rendu par le premier juge, nous nous faisons le devoir de saisir pour la deuxième fois la communauté internationale afin de prendre cette dernière en témoin des manœuvres orchestrées par des officines dans le seul but de nuire à la carrière politique de Vital Kamerhe », déclarent les manifestants dans leur mémorandum.

Ils estiment que cette procédure judiciaire devrait avoir pour objectif ultime, « l’appel à la raison et à la transparence dans la gestion de la chose publique, mais a été un procès politique ».

Il sied de rappeler que l’audience en appel prévue ce vendredi à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a été renvoyée au 21 août prochain afin de régulariser la saisine.

Glody Murhabazi, à Goma

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici