Ecoutez cet article

Le gouverneur du Nord-Kivu, le Lieutenant-général Constant Ndima a communiqué ce dimanche le bilan provisoire de l’éruption volcanique la veille. Au moins cinq ont trouvé la mort dans un accident de route survenu sur la route Sake alors que la population évacuait la ville sous menace.

Le gouverneur militaire qui est intervenu ce matin sur la RTNC rapporte aussi des cas de vols et pillages des magasins. Une tentative d’évasion a été signalée aussi à la prison centrale de Munzenze. Ce qui est à la base des plusieurs tirs entendus la nuit à Goma.

Plusieurs habitations sont rasées par la lave volcanique au nord de Goma, précisément dans la bourgade de Buhene, limitrophe entre Goma et le territoire de Nyiragongo, indique le gouverneur.

“Une réunion élargie à la Monusco et d’autres partenaires est prévue tout à l’heure à 11H00. Nous allons évaluer toute la situation et chaque partie dont la mairie de la ville devra jouer son rôle”, a dit le Lieutenant-général Constant Ndima.

Plus de 5 000 personnes qui ont fui la veille rentrent ce matin à Goma en provenance de Gisenyi, au Rwanda. Le même mouvement est observé sur le tronçon Sake-Goma.

Le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya annonce des dispositions gouvernementales pour apporter une réponse humanitaire aux victimes de la catastrophe.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici