Écoutez cet article

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, en séjour privé à Bruxelles depuis une semaine, n’a subi ni une intervention chirurgicale pour un mal de cœur, ni pour un cas de hernie discale. Pour cette dernière pathologie, il est soumis à une prise en charge médicamenteuse. Selon le ministre de la Communication et Médias, porte-parole du gouvernent, Patrick Muyaya, c’est le Chef de l’Etat lui-même qui a donné cette précision en intervenant, par visioconférence, lors du Conseil des ministre du vendredi 11 mars 2022, présidé par le Premier ministre, Sama Lukonde.

Le premier d’entre les Congolais a notamment fait savoir aux membres du gouvernement qu’après avoir subi des examens nécessités par son cas, le diagnostic a révélé une hernie discale cervicale. En lieu et place d’une intervention chirurgicale, son médecin traitant a décidé une prise en charge médicamenteuse. Et celle-ci se passe plutôt bien, ce qui penser qu’il pourrait rentrer au pays cette semaine et diriger le prochain conseil des ministres, prévu en principe ce vendredi 18 mars.

Félix Antoine Tshisekedi a lancé un appel au calme à l’ensemble de la population congolaise, lui recommandant de ne pas se fier à la campagne d’intoxication et de manipulation orchestrée contre sa personne par certains médias et réseaux sociaux. Le Chef de l’Etat a donc personnellement démenti les rumeurs ayant fortement circulé au milieu de la semaine dernière, lesquelles avaient d’abord fait état d’une intervention chirurgicale à cœur ouvert qu’il aurait subie dans une clinique bruxelloise, avant de changer de version, tout aussi fausse que la première, selon laquelle il se serait agi plutôt d’une opération liée à un cas de hernie discale cervicale.

L’illustre malade vient d’indiquer lui-même, que contrairement à ce qui se racontait entre mercredi et vendredi, il n’est pas passé sur le billard. Son mal est soigné sur la base des médicaments. Son retour au pays et aux affaires est imminent. Y a-t-il meilleure voix que la sienne propre pour fixer l’opinion tant nationale qu’internationale sur son état de santé ? Rendez-vous est pris avec les Saint Thomas pour la fin de la semaine en cours.

Il y a lieu de signaler, dans le même créneau, que l’ambassadeur de la RDC à Bruxelles a également démenti les écrits du journal belge « Le Soir », ayant fait état d’une intervention chirurgicale sur la personne du Chef de l’Etat.

Kimp
Le Phare

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici