Ecoutez cet article

Lors de la matinée politique tenue à Kinshasa mercredi dernier, le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a apporté son soutien aux députés nationaux dits « révolutionnaires » au sein de l’Assemblée nationale.

Selon lui, les députés « révolutionnaires » n’ont aucun problème avec le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

« Ils font semblant d’aimer le chef de l’État, mais au fond, ils veulent vous dresser contre les députés. Il n’y a aucun problème entre notre premier ministre et nos députés, tout ce que vous entendez là, ce sont des larmes de crocodile. Ils sont en train de vous tromper », a déclaré Augustin Kabuya devant des centaines de cadres et militants de l’UDPS.

Par ailleurs, le numéro 2 du parti cher à Félix Tshisekedi a indiqué qu’il y a des gens qui veulent montrer qu’ils sont avec le chef de l’État en diabolisant les députés.

« Non, ces députés méritent beaucoup de respect. Ce sont eux qui avaient destitué le bureau de l’Assemblée nationale et le gouvernement Ilunkamba », a-t-il renchéri.

Pour rappel, plus de 130 députés réunis dans un collectif dit des « révolutionnaires » se sont montrés mécontents après la publication du gouvernement Sama Lukonde. Mais ces députés réfutent l’idée de bloquer l’investiture ce gouvernement comme certaines rumeurs le font savoir dans les réseaux sociaux.

Emery Yakamua
Actu30

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici