Ecoutez cet article

L’ancien administrateur général de l’Agence nationale de renseignement (ANR) Kalev Mutond ne va pas répondre devant le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe pour les faits infractionnels qu’il aurait commis durant son mandat.

Dans son verdict rendu publique le jeudi 20 mai, la TGI de Kinshasa/Gombe s’est déclaré incompétent de juger Kalev Mutond, évoquant sa qualité d’Administrateur Général de l’ANR, ainsi que son grade d’Aminstrateur Principal à l’ANR au moment des faits allégués , grade équivalant à celui de Directeur Général dans l’Administration publique.

Kalev est sauvé ?

La réponse est non, pour la simple raison que le président de la Société civile de la RDC, Christopher Ngoy, l’un des plaignants, promet d’exploiter d’autres voix légales pour en venir avec Kalev Mutond.

« Nous allons nous adresser à d’autres instances qui ont la compétence de se saisir du dossier Kalev afin qu’il soit jugé parce que ça n’est pas un surhomme », promet-t-il.

Pilier du système Kabila et ancien patron de la très redoutée Agence nationale des renseignements (ANR) de 2011 à 2018, Kalev Mutond est accusé de tortures, menaces de mort, arrestations arbitraires et tentative d’assassinat.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici