Ecoutez cet article

Dans un communiqué rendu public ce mercredi à Kinshasa, le président du Mouvement pour la libération du Congo (MLC), Jean Pierre Bemba a après avoir noté avec effroi la recrudescence des violences selon lui injustifiées dans les Kivus et en Ituri avec son cortège de morts et de déplacés internes, invité les Institutions de l’État à prendre des mesures correctes de ces événements pour enfin assurer une protection à la population, garantir la paix et mettre un terme définitif à ce déferlement de violences.

À en croire cet ancien « seigneur de guère », outre les attaques barbares des groupes armés notamment les ADF, les conflits interethniques de triste mémoire entre les Hemas et les Lendus ainsi qu’entre les Nandes et les Hutus ressurgissent, mettant à mal la coexistence entre communautés ainsi que la stabilité du Pays tout entier.

Par conséquent, le nouveau allié du Chef de l’État Félix Tshisekedi appelle les Congolais à ne pas considérer ces violences récurrentes comme des faits divers.

Le leader du MLC dit toute sa compassion aux frères et sæurs de cette partie de la République et présente ses sincères condoléances aux familles.

Notez que de nombreuses parties de l’Est de la RDC continuent d’être déchirées en raison des activités des groupes armés et des conflits intercommunautaires.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici