Ecoutez cet article

La proposition de loi sur la réforme de la loi portant organisation et fonctionnement de la Commission nationale électorale indépendante (CENI) a été déclarée le mardi 13 avril 2021 recevable à l’Assemblée nationale.

L’initiateur de ce texte, Christophe Lutundula, apporte des innovations visant à rendre à la CENI son indépendance, sa neutralité ainsi que son impartialité.

Christophe Lutundula propose donc de nouvelles procédures et règles dans la désignation des membres du bureau de la CENI et dans l’organisation et le fonctionnement de la CENI :

« Premièrement, il faut qu’on sache qui est membre de la CENI. Moi, j’estime que tout cela qui appartient ou a appartenu à une organisation politique au cours des cinq dernières années précédant sa désignation ou à une association de la société civile alliée à une organisation politique, il doit s’abstenir d’être membre de la CENI.»

En outre, selon lui, ce ne sont pas toutes les associations de la société civile qui devraient être représentée à la CENI, mais seulement celles qui font de l’éducation civique électorale ou l’observation électorale.

Africa 24 sur 24

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici