Ecoutez cet article

Le Chef n’a jamais eu tord. Félix Tshisekedi a finalement investi par ordonnance, contre toute attente, Denis Kadima et toute son équipe à la Commission Électorale Nationale Indépendante.

Pourtant, son allié de taille Moïse Katumbi conteste farouchement son choix. Celui-ci a même promis de quitter la famille politique de Tshisekedi, si le désormais remplaçant de Corneille Nangaa est investi.

La question que l’on se pose est que, puisque la ligne rouge du richissime congolais est franchie, quelle sera la suite ? Va t-il quitter l’Union sacrée de Tshisekedi ? L’avenir nous en dira plus.

Prenons l’hypothèse selon laquelle Moïse Katumbi quitte Tshisekedi, à qui va t-il se rallier ?

La réponse serait déjà connue au presque connue de tout le monde, quand on sait que Martin Fayulu, le leader de l’opposition genevoise a lancé un front contre Tshisekedi.

Au cas contraire, Katumbi sera obligé d’évoluer en solo dans une atmosphère politique très agitée, avec risque bien sûr de voir ses membres débaucher par le régime en place.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici