Écoutez cet article

En République Démocratique du Congo, les leaders politiques ont lancé les préparatifs pour les prochaines élections annoncées en 2023.

C’est dans cette perspective que l’ancien président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Jean-Marc Kabund annonce une grande communication à la population le 18 juillet prochain à Kinshasa.

A en croire son entourage , cet élu national a décidé de briser le silence et éventrer le boa contre le régime du président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« Le peuple est souffre. Que voulez-vous que notre leader dise le jour j et certainement nous allons éventrer le boa » déclare Hervé Mpanda, l’un de ses conseillers.

La même information est confirmée par Maître Emmanuel Kahala, le directeur de cabinet de Jean-Marc Kabund.

« Il est porté à la connaissance du public qu’après avoir enduré de rudes épreuves en ce début d’année, l’Honorable Jean-Marc Kabund tient à briser le socle du silence. À cet effet, il fixera l’opinion tant nationale qu’internationale sur le combat politique qu’il envisage de mener jusqu’à la victoire finale, le lundi, 18 juillet 2022 à 10 heures précises, à travers un point de presse qu’il tiendra en sa résidence sise au numéro 3024 de l’Avenue Lomami, Quartier Kingabwa, dans la Commune de Limete », annonce t’il à travers un communiqué consulté par AFRICA24SUR24.NET .

Il sied de rappeler que Jean-Marc Kabund avait officiellement déposé sa démission au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale au mois de mars dernier.

Africa 24 sur 24

SOMBA,TEKA Ofele

1 COMMENTAIRE

  1. Les journalistes doivent éviter de faire du sentionnel, pour vendre leurs écrits… En quoi, la conférence de presse de Kabund va menacer le pouvoir de Tshisekedi? Ce type de Kabund ne fait peur à personne, car sans poids politique…

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici